L ‘AMOUR
L’amour c’est ce qui fait courir les êtres humains, les uns après les autres et aussi les uns contres
les autres.
Que le contrôle tombe...
Que l’énergie se révèle...
Que le mouvement advienne...
Alors l’ETRE se manifeste, car au commencement est le verbe, au commencement est l’Amour.
Etre ne se conjugue pas au présent et s’incarne dans un insaisissable qui échappera toujours à
celui qui voudra se l’approprier.
Etre porte donc ce deuxième nom : Amour.
L’Amour tout comme l’être se déploie librement, sans menace, sans barrière, sans peur...
L’Amour ne se conserve pas, ne se calcule pas, ne s’anticipe pas, l’amour se partage et se vit...
L’Amour oblige surtout la présence de l’Autre...
D... qui incarne la perfection ultime a créé l’univers par le Désir de donner de l’Amour. Il a insufflé
l’énergie de vie au monde qui était TOHU/BOHU.
Il a mis le mouvement en action pour que l’homme l’utilise et le développe pour tenter de Lui
ressembler.
Dans le Don de lui-même et en se rétractant, D... a créé le monde. Le maillon le plus précieux, qui
va assurer le lien avec l’autre, c’est le DON, et le Don c’est la création de l’amour. C’est en
donnant à l’autre que nous commençons à aimer et à être.
Surfer sur la vague des « ondes » est aujourd’hui un mirage sur la vraie communication, qui oblige
la présence physique de l’autre, son regard, sa voix, sa parole, sa gestuelle ...
Oser vibrer sur la corde des émotions, partager en souhaitant donner plus que recevoir, fabrique à
nôtre insu l’amour. Car plus on donne plus on aime et plus on aime plus on a envie de donner.
Dans la relation de transfert qui est le moteur de la cure et de son avancée, le thérapeute par son
écoute et sa présence devient le réceptacle de la douleur du patient qui au fil du temps fabriquera
« L’Amour de transfert » qui n’est autre que la transformation de la Haine en Amour.
Son monde intérieur était TOHU/BOHU, il s’est réorganisé et la haine, issue du sentiment de
cruauté infantile a pu se « cuisiner » dans ce laboratoire où tous les jours le thérapeute sait
qu’aimer est plus fort que d’être aimé.
L’amour par le Don est sans aucun doute la seule vraie objectivité, celle qui se manifeste au delà
de TOUT, là où les résistances fondent, là où nous vibrons, là où l’ amour EST et n’est plus HAÏ...

Chantal Hagège
Psychologue Psychanalyste

IMG_5885