Bon nouvel an des  arbres 🌲


Et ci joint réflexion sur l’amour

Krishnamurti écrivait en 1965

« Sans amour, vous aurez beau faire, courir après tous les dieux de la terre, prendre part à toutes les activités sociales, tenter de remédier à la pauvreté, entrer en politique, écrire des livres, écrire des poèmes–vous ne serez qu’un être mort. Sans amour vos problèmes iront croissant et se multipliant à l’infini. Mais avec l’amour, quoi que vous fassiez, il n’y a plus de risque, il n’y a plus de conflit. L’amour alors est l’essence de la vertu ».

L amour est essentiel à nos vies mais il peut prendre diverses formes,  des plus pathologiques à l’amour du prochain .

L amour dévorant celui du bebe pour sa mere , nourriture essentielle .
Amour dévorant d’un adulte envers un autre qui engendre jalousie ; amour passionnel qui peut aller jusqu au crime .
Amour tendresse dans la durée, dans l’amitié .
Amour des parents pour leurs enfants  jusqu à quelle limite  ?

En amour peuvent  interférer des notions de puissance , de pouvoir . Puissance de l’amour ,  pouvoir de l’amour sur l’autre ou de l’autre sur soi, relation de dépendance

Aharón Appelfeld a employé le terme d’amour révolte : trouver une  dimension humaine dans des expériences inhumaines . 
Etty Hillesum ( une vie bouleversée) qui va mourir à Auschwitz en 1943 á
27 ans a gardé une foi indéfectible en l’homme, en l’amour et en Dieu.

Sans doute y a-t-il en nous une source d’amour intarissable puisqu’être et aimer sont liés. Encore faut-il pouvoir s’y connecter en s’étant libéré de tout ce qui nous entrave intérieurement

Et si l ‘Amour  ne   dépendait de rien , juste un état d être en communion avec l’autre sans  aucun processus d identification à quoi que ce soit   : l ultime perfection de la conscience
Léa