Les mots du patient sont aussi importants que ceux  du thérapeute, mais il a à le découvrir.

haddad Absolument.C’est en cela que cette découverte est magique  : elle va permettre de mettre à jour ce qui était caché ou inconnu à  la condition de s être découvert: d avoir retiré ce qui  le couvre ou  le protège.Beau verbe découvrir!!

Les mots sont des véhicules, ce qui importe c’est la nature des pensées que nous transmettons par leur moyen.Tout notre être est fait de mots : ceux que nous disons , ceux que nous avons entendu et les non dits que nous avons senti rôder.

Sur un plan physiologique la parole le son résulte de la vibration de nos cordes vocales ; en yoga le chakra de la gorge au milieu du coup apporte l’équilibre entre le monde de la pensée et le monde des sentiments (poitrine région du cœur) . Un proverbe indien dit lorsque la parole sort du cœur elle pénètre les cœurs mais lorsqu’elle sort de la langue elle ne dépasse pas les oreilles.Être vrai ce n’est pas dire tout ce que l’on pense mais c’est ressentir et penser tout ce que l’on dit .

La psychanalyse délivre la parole , le yoga libère le corps de ses résistances  de ses raideurs.Ce n’est pas parce que le yoga ne fait pas intervenir la parole qu’ il n’en déclenche pas une autre plus intérieure celle là.Le silence peut il aussi être parole ? Léa

La thorah dit que lors du don des dix commandements au mont Sinaï le peuple voyait les sons ????Sous l’influence du transfert qui echappe aux deux protagonistes le patient envoie a son insue des images que le therapeute reçoit mentalement  . Cette perception autoriserait la remontees des mots les plus salvateurs et les plus enfouis chez le patient  !!!!

c’est vrai il y a quelque chose  de magique dans cette relation si particulière entre analysant et analysé... Chantal Il est dit qu'avant de créer le monde D... créa les lettres de l'alphabet du Aleph au Tav (première et dernière lettre du mot emeth qui signifie vérité)Du haut du Mont Sinaï  Il fit don des dix paroles

Cette parole (DABER) est la conjonction du virtuel (le son est par définition impalpable ) faisant référence à la spiritualité,  et à  la matérialité des actions qu'elle génère.On la prend, on la garde , on la respecte,  on la trahit,  on la musèle, on la libère, etc...autant de  verbes d'actions qui lui sont associés. Frank