15 mars 2018

Contribution Chantal HAGEGE SUR LE RYTHME

Assis dans notre fauteuil de thérapeute dans un apparent « état de passivité « nous vivons au rythme des séances de nos patients. Presence,absence ,silence ,lapsus ,rêves ,et actes manqués dévoilent le cortège émotionnel de leur passé pas encore recyclé .Le mouvement affectif collé au temps du passé n’a de cesse que de se rejouer dans un temps hors temps que les répétitions mortifères alourdissent .Et pourtant le rythme est là ,bien présent, la pulsion va se frayer un chemin entre la prison du passé , la certitude du présent et le... [Lire la suite]
Posté par simon itsrak à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2018

notre prochain groupe a pour thème "le rythme" merci à joel Seydoux pour son texte que je vous propose en introduction

  Pour une histoire du rythme     Depuis Platon, en rupture avec les pré socratiques, le temps n'est plus considéré comme un continuum, mais comme l'ordre d'un mouvement, une pulsation biologique, un élément dialectique que Bachelard essaiera de théoriser; le rythme, c'est la vie et quand le coeur ne bat plus, c'est la mort. Reiner Maria Rilke écrit que “la respiration est le berceau du rythme”   Mais comment penser cette organisation du temps, et comment définir les rythmes qui l'articulent: le jour, la... [Lire la suite]
Posté par simon itsrak à 00:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 février 2018

CONTRIBUTION DE CHANTAL sur le théme du CHANGEMENT

À la lumière d’un cours de Rav Ghenassia de Saint Brice sous forêt je voudrais vous rapporter les liens qui me sont venus en rapport avec le thème du changement . Le monde a été créé par D...selon des lois soumises à un déterminisme précis ,selon un équilibre de cause à effet concernant le système macroscopique qui régit le minéral  ,le végétal, l’animal et aussi l’homme. Comment échapper à ce déterminisme, cette répétition ,et comment Lhomme peut-il changer ? Et utiliser son libre arbitre ? Pour cela ,la référence à la physique... [Lire la suite]
Posté par simon itsrak à 17:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 février 2018

LEA " LE CHANGEMENT "

Le changement peut avoir lieu quand la douleur de se maintenir et dene rien changer est supérieure à la peur de lâcher prise ...Lâcher prise , lâcher qui ou quoi volontairement ou non pour changerqui ou quoi ....vaste programmme peut-être celui de la vie ....perpétuelle transformationLéa
Posté par simon itsrak à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 février 2018

CONTRIBUTION DE Gerard Tixier psychiatre et psychanalyste

Salut Philippe, nul changement n'est possible sans une partd'acceptation de ce que nous prétendons vouloir nous débarrasser.notresymptôme nous tient dans ses griffes tout autant que nous le lacheronspas sans frémissement , ne l'avons pas nous même conçu.sinon c'est laviolence qui surgit et le passage à l'acte est loin d'être unchangement  de paradigme.Participation gerard Tixier ami psychiatre Psychanalyste  
Posté par simon itsrak à 16:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2018

CONTRIBUTION D' AXEL AU GROUPE " Le changement"

    Pourquoi est-il difficile de changer ?   En psychanalyse, c’est avec le processus de répétition que nous comprenons bien pourquoi il est difficile de changer. Il faut, d’une part, le vouloir, mais nous voyons que cela ne suffit pas puisque des phénomènes inconscients sont à l’œuvre et peuvent empêcher ce changement. Il faut, d’autre part, renoncer à des mécanismes psychologiques qui ont en partie forgé notre personnalité. Changer peut faire peur et on ne sait pas ce qui va remplacer un fonctionnement... [Lire la suite]
Posté par simon itsrak à 18:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 février 2018

ITSRAK GROUPE PAMET " LE CHANGEMENT" 2

GROUPE PAMET LE CHANGEMENT TORAH ET PSYCHANALYSE
Posté par simon itsrak à 20:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2018

CONTRIBUTION DE JOEL AU GROUPE " Le changement"

    Le changement les changements se constatent de toutes parts, sans que pour autant nous l'admettions nécessairement. Le changement climatique, contesté par certains, est perçu comme une menace pour la survie de la planète, c'est à dire de l'homme qui en est responsable...   Depuis les pré-socratiques, qui affirmaient que jamais on ne se baignait dans la même eau du fleuve, jusqu'au biologistes qui démontrent que notre corps se renouvelle sans cesse par la mort et la naissance constantes de nouvelles cellules,... [Lire la suite]
Posté par simon itsrak à 12:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2018

GROUPE PAMET le changement 1 PSYCHANALYSE et Torah
Posté par simon itsrak à 00:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 février 2018

     
Posté par simon itsrak à 00:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]